Dai Vernon

dai-vernon

Présentation de Dai Vernon

Dai Vernon dont le vrai nom était David Frederick Wingfield Verner est né à Ottawa, Ontario au Canada le 11 juin 1894.

À l’âge de sept ans, après que son père l’ait emmené voir un spectacle de magie, il est devenu passionné par cet art.

En mettant la main sur une des premières éditions d’un des livres les plus célèbres sur la manipulation des cartes « L’Expert aux cartes », par SW Erdnase, Vernon est devenu captivé par le domaine de la cartomagie.

À l’âge de 13 ans, il avait mémorisé et appris la totalité du contenu de ce livre.

Comme un jeune homme, Vernon s’installe à New York, dans l’arrière-salle d’un vieux magasin de magie. Il se lia d’amitié avec de nombreux magiciens de cartes célèbres de l’époque. Vernon avait commencé à exécuter lors de soirées privées pour les clients de la société, au cours de laquelle il a été très applaudi.

Il a également créé un spectacle qui met en vedette un homme déguisé connu comme « l’Arlequin », et se produit à New York, au « Radio City Music Hall, » et à la « Rainbow Room ».

Ce spectacle a été un succès de la critique et du public, mais si coûteux à produire, que ce n’était pas financièrement viable.

Dai Vernon a commencé à utiliser le prénom « Dai » quand un journal lui a donné le nom de Dai qui était le surnom du Pays de Galles pour David.

Son nom de famille « Vernon » a été pris à partir du patineur sur glace populaire, Vernon Castle.

Un défi à sa hauteur

En 1919 suites à une déclaration d’Harry Houdini comme quoi nul ne pouvait le tromper s’il voyait un tour exécuter trois fois de suite, Dai Vernon décida de relever le défi. Il réalisa « La carte Ambitieux » sept fois de suite, sans que Houdini puisse explique le fonctionnement.

Part conséquente et durant de nombreuses années, Vernon lui-même était annoncé comme « The Man Who Fooled Houdini ».

Par la suite, Garrick Spencer un ami de Vernon lui a donné le nom de «Le Professeur», en raison de sa connaissance suprême, et son habileté pour la magie. Le nom est resté depuis.

Vernon a consacré l’essentiel de sa vie à voyager à travers les États-Unis à la recherche de cartomanes, de tricheurs, et toute personne qualifiée dans la manipulation de carte (close-up).

Dai Vernon est devenu un es magiciens les plus influents de la magie moderne.

Il est crédité d’inventer ou d’améliorer de nombreux standards Close-up des effets avec des cartes, des pièces de monnaie, de « gobelets », et son fameux 6 rings « Symphonie des Anneaux ».

Il a passé les dernières décennies de sa vie comme un magicien au célèbre « Magic Castle » à Los Angeles, en Californie.

Il a enseigné à de nombreux magiciens populaires, y compris, Doug Henning, Ricky Jay et Michael Ammar.

Dai Vernon est décédé le 21 août 1992 à Ramona, dans le comté de San Diego, en Californie. Il avait 98 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *