Albert Goshman

goshman-publiciy

Présentation

Albert Goshman (1920 – 1991) était un boulanger de Brooklyn, qui devint l’un des plus grands magiciens close-up de tous les temps. Il a commence comme simple amateur puis rapidement il s’est fait une place dans le monde des magiciens jusqu’à en devenir l’un des pilliers.

Les débuts d’Albert Goshman

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, tout en travaillant dans une usine de la défense Américaine, il a découvert un livre de pièces de monnaie et des tours de poche. C’est alors qu’il décida de commencer à étudier l’art de la magie.
Après la guerre, il est rapidement devenu un habitué des boutiques de magie de New York.

La magie des pièces est pour lui le premier tremplin. Il commença à se faire un nom grâce à sa desterité dans se domaine.

Il s’installa sur la côte ouest dans les années 1960, puis au début de l’année 1963 il est devenu un interprète régulier du fameux Magic Castle. Il est rapidement devenu connu pour sa routine impliquant des pièces et des salières, les salières de Goshman.

Goshman est également le créateur des balles éponges. Inventées il y a quelques dizaines d’années par Albert Goshman. Ce sont des petites balles de tailles differentes en mousse, servant à la magie rapprochée. Elles peuvent se multiplier, changer de forme ou encore disparaître dans la main. C’est une arme redoutable pour les magicien de close-up.

Tout comme Slydini, Albert Goshman fût reconnu comme étant l’un des maîtres incontesté de l’art de la Mis direction, encore appelé le détournement d’attention. Cette technique lui permettait de faire des effets hors du commun tout en restant maitre de la situation.

Conclusion

Ce magicien est avant tout connu pour ses routines de balles éponges et de ses salières, uniques en leur genre. Avec Dai Vernon, il est considéré comme étant l’un des père du Close Up. Encore aujourd’hui de nombreux magicien lui rende hommage comme par exemple Dominique Duvivier dans « Intimiste 2 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *